HTML Document Inversion de sexe chez Oreochromis niloticus et Tilapia guineensis par incorporation de la farine d’arachide, Arachis hypogea (Linnaeus, 1753) dans l’aliment.

La présente étude a évalué l’effet de la farine d’arachide, Arachis hypogea sur l’inversion de sexe chez Tilapia guineensis (expérience1) et Oreochromis nilocus (expérience 2).

Huit géniteurs de T. guineensis (72,8 ± 1,59) g suivant un ratio de 1 : 1 (mâle pour femelle) douze géniteurs d’O, niloticus (350 ± 22,05) g suivant un ratio 1 : 3 (mâle pour femelle) ont été utilisés pour la production d’alevins. Au total 1500 larves de T. guineesis et 450 larves d’O niloticus ont été réparties au hasard dans 10 bacs de 54 L et nourries, pendant 30 jours, avec un aliment de base tirant 56% de protéines brutes au quel ont été incorporées les différentes doses d’arachide (200 g.kg-1,  300g.k-1 , 400 g.kg-1 et 500 g.kg-1) testées. L’aliment de base (contenant 00g de farine d’arachide) est utilisé comme témoin. Chaque traitement est réalisé en replicat. Les données collectées concernent la qualité de l’eau (température, pH, Oxygène dissous, TDS et Conductivité) la performance de croissance spécifique (Gain de Poids (GP), Gain de poids journalier (GPJ) et taux de Croissance spécifique (TCS)), le taux de survie et le sex-ratio. Ces données ont été soumises à l’Anona 1, et aux testes de Fisher et de khi deux (x²). La température et le pH ont oscillé respectivement entre 26°C et 28°C et 6,05 et 7,78. La concentration en oxygène dissous a varié entre 3,13 mg/j et 11,35% au niveau de l’expérience 1 et 0,274g,  0,91mg/j et 5,89% au niveau de l’expérience 2. Les GP, GPJ et TCS ne présentent pas de différence entre les traitements de l’expérience 1. Par contre, ces paramètres sont significativement différents entre les traitements au niveau de l’expérience 2. Les taux de suivie sont de l’ordre de 40,33% à 67,33% dans l’expérience 1 et de 95,56% à 98,89% dans l’expérience 2. Le pourcentage de mâles au sein des poissons traités augmente avec l’élévation de la dose de la farine 500g.k-1 d’arachide de 200g.kg-1 à 300g.kg-1 d’aliment mais quand ce taux a augmenté de 400g.kg-1 à 500g.kg-1 d’aliment, la proportion de mâles a baissé. Sur l’ensemble des expériences, le pourcentage moyen de mâles le plus élevé est de 62,82% et est obtenue à une dose de farine d’arachide de 300g.kg-1 d’aliment. Il est suivi de 58,53% de mâles obtenus à 200g.kg-1 ; 54,55% à 400g.kg-1 ; 54,47% à 500g.kg-1  et du plus faible pourcentage de mâles obtenus dans le témoin (53,23%) (p> 0,05). Les résultats montrent que le sex-ratio n’est pas significativement différent (p> 0,05) entre les lots traités et les témoins mais aussi qu’il n’est pas significativement différent de 1 : 1. Au terme de la présente étude, la farine d’arachide, Arachis hypogea n’a pas fourni des résultats très concluant quant à l’inversion du sexe chez Tilapia guineensis et Oreochromis niloticus.

Auteur : Mahugnon F. Thibaut MARTINS

Année d’édition : 2014

Nombre de pages : 55

Observation : Master

Release date 02/06/2020
Contributor Bertrand Ayihouénou
Geographical coverage Benin
Keywords Inversion sexuelle ; Arachis hypogea ; Oreochromis ; Tilapia guineensis