News Protection agroécologique des cultures maraîchères au Bénin : les filets anti-insectes sont-ils rentables ?

Au Bénin, certains maraîchers recouvrent leurs cultures de filets pour les protéger des insectes tout en réduisant l’usage des insecticides de synthèse. Pour évaluer l’intérêt de cette innovation, les chercheurs du Cirad ont réalisé une analyse de rentabilité auprès des producteurs de choux. Leurs résultats sont sans appel : une rentabilité presque deux fois plus élevée et des marges nettes trois fois supérieures pour les maraîchers utilisant des filets, mais surtout des productions et des revenus nettement plus stables et mieux maîtrisés. Des résultats qui démontrent aussi tout l’intérêt de ce type d’analyse pour la conception et la diffusion des innovations.

Lien relatif http://www.cirad.fr/nos-recherches/resultats-de-recherche/2016/protection-agroecologique-des-cultures-maraicheres-au-benin-les-filets-anti-insectes-sont-ils-rentables
Source CIRAD
Date de publication 21/01/2016
Contributeur Jean Didider akpona
Couverture géographique Benin,
Mots-clefs Protection agroécologique, cultures maraîchères, Bénin.,

La rentabilité est un critère décisif dans la conception d’innovations avec les agriculteurs. C’est aussi une condition préalable à toute démarche de transfert et de diffusion, notamment lorsque l’innovation entraîne une rupture dans les pratiques agricoles. Sans véritable enjeu pour la recherche académique, l’analyse de la rentabilité d’une protection agroécologique est cependant prise en compte par les partenaires du monde de l’entreprise qui souhaitent s’y engager.

Les chercheurs du Cirad ont appliqué cette méthode aux filets anti-insectes utilisés pour protéger les cultures de choux des dégâts provoqués par les bioagresseurs, dans les jardins maraîchers urbains et périurbains, au Bénin.

Pour en savoir plus cliquer ici

Veuillez noter que cette information a expiré.