File L’adaptation basée sur les écosystèmes : une stratégie prometteuse en Afrique de l’’ouest (Résumé)

Download Résumé Note Politique EbA.pdf (French/Belgium, 562 KB)
View Open in browser
Upload date 14 Aug 2015
Contributor Bertrand Ayihouénou
Geographical coverage Benin
Keywords adaptation
Release date 15/08/2015
All versions
# Language File name Contributor Upload date Size Content type
1 French/Belgium Résumé Note Politique EbA.pdf (current) Bertrand Ayihouénou 14 Aug 2015 562 KB application/pdf

L’Afrique de l’Ouest fait partie des quelques régions du monde identifiées par le GIEC comme particulièrement vulnérables aux changements climatiques. Les changements climatiques risquent ainsi d’entraîner des pénuries alimentaires, une recrudescence des maladies vectorielles, des dommages aux infrastructures et la détérioration des ressources naturelles. Les moyens d’existence des populations et le développement des économies nationales sont ainsi menacés par la vulnérabilité aux changements climatiques, vulnérabilité exacerbée par une mauvaise gestion des ressources naturelles.
Les Etats de l’Afrique de l’Ouest, chacun en ce qui le concerne et collectivement, ont fait des efforts importants en matière de gestion des ressources naturelles et de protection de l’environnement. La Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) en étroite collaboration avec ses partenaires en particulier l’Union Economique et Monétaire Ouest Africaine (UEMOA) et le Comité Inter-états de Lutte contre la Sécheresse au Sahel (CILSS), travaille d’arrache-pied pour relever les nombreux défis environnementaux qui se posent à la sous-région.
Conscients du changement climatique et préoccupés par ses effets, les pays ouest africains ont adopté la Convention-Cadre des Nations Unies sur les Changements Climatiques (CNUCC) en 1992 à Rio de Janeiro. Cette adhésion s’est traduite par la mise en place dans chaque pays de dispositifs institutionnels, l’adoption et la mise en oeuvre de politiques, programmes et projets appropriés. Les Etats de l’Afrique de l’Ouest ont fait des efforts importants en matière de lutte contre les changements climatiques aussi bien au niveau national que régional. Dans ce sens, la CEDEAO en collaboration avec ses partenaires notamment l’UEMOA et le CILSS, oeuvre pour une bonne gestion des changements climatiques et ses effets dans l’espace Ouest-Africain. Toutefois, un défi majeur pour ces pays réside dans l’amélioration de la coordination des interventions, l’adoption et l’intégration de stratégies durables dans la planification du développement.